FGAAC CFDT

Archive VFLI

VFLI (Voies Ferrées Locales et Industrielles) est une filiale de la SNCF créée en 1998

VFLI exerce deux grandes activités :

  • l’exploitation ferroviaire (logistique ferroviaire, traction de trains sur le réseau ferré national et exploitation d’embranchements
  • le matériel moteur et remorqué (réparation, entretien, location de locomotives, locotracteurs et wagons)

Elle assure également la formation du personnel, notamment à la conduite des trains

VFLI compte 9 filiales et s’est organisé en 3 pôles :

  • Exploitation,
  • Formation et
  • Matériel.

Principalement, sa filiale VFLI Cargo exploite des réseaux ferrés pour des grandes entreprises.

 

VOICI LA PROFESSION DE FOI pour les ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2013.

Malheureusement nous ne pourrons pas déposer de listes au 1er tour, faute de volontaires souhaitant s’impliquer dans notre structure et dans les IRP.

Chacun ne désirant vouloir partir seul, mais il faut TOUJOURS un premier…les autres suivront très certainement…

VEUX-TU ETRE CE PREMIER ?

Contactes-nous : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

POUR LES SALARIES DE VFLI, LA CFDT voit PLUS GRAND!

La CFDT a pris acte de l’ouverture à la concurrence.

Celle-ci est irrémédiable, et nous nous devons de défendre les salariés de ces entreprises ferroviaires privées.

 

Par sa structure de première confédération en termes d’adhérents et de deuxième à quelques dixièmes en termes de représentativité, la CFDT a prouvé que le dialogue social de qualité pouvait porter ses fruits pour le bien des salariés.

La CFDT est d’ailleurs le syndicat le plus implanté dans le plus grand nombre d’entreprises, couvrant plus de 99% des salariés des branches professionnelles. Elle arrive en tête chez les cadres.

 

Dans le secteur ferroviaire, nos équipes sont 1ère Organisation Syndicale dans bons nombres d’Entreprises : Eurocargorail, Europorte France, Eurotunnel, OSR France, Socorail, mais est aussi très présente chez Eurostar à près de 30%.

Notre organisation soutient au quotidien nos équipes, les conseille, assure la logistique et le « juridique » avec notamment son service à l’adhérent.

 

Mais c’est principalement avec les salariés que l’entreprise pourra prospérer.

 

Pour cela, la direction de VFLI devra installer un dialogue social. La CFDT le veut néanmoins de bonne qualité et constructif, améliorant spécialement le quotidien des salariés, et l’organisation de la production.

 

Au-delà de la réforme du ferroviaire, VFLI devra améliorer notre quotidien qui passera inévitablement par un réajustement plus rapide de notre rémunération et une meilleure organisation du travail.

Le management devra être plus humain dans certains secteurs, plus proche, plus juste.

 

Dans le même registre, la CFDT engage VFLI à fidéliser ses salariés.

En effet, pour que toute  entreprise puisse se développer et transmettre ou faire transmettre le savoir à ses jeunes recrues, elle doit obligatoirement fidéliser l’ensemble de ses employés.

Force est de constater qu’il y a possibilité d’aller voir  si l’herbe était « plus verte » ailleurs (meilleures conditions de travail et de rémunération).

Quoi de plus légitime alors pour un cheminot (et nous sommes toutes et tous des cheminots) que d’étudier les possibilités de changer de « crémeries » si cette dernière lui propose de meilleures conditions sociales accompagnées d’une rémunération supérieure.

Un dilemme donc pour nos dirigeants qui pourraient ne pas avoir d’autres solutions que de prendre en considération les revendications qui leur seront présentées par ces nouveaux salariés.  La CFDT sera alors au cœur des discussions.

 

Quelle solution donc pour éviter tout dumping social ?

 La future convention de branche devra apporter une réponse à cette question. L’ébauche d’une écriture devrait commencer à l’automne avec pour but de lisser une partie des inégalités sociales qui gangrènent la branche ferroviaire

 

Ainsi la fidélité à son entreprise ne dépend que d’elle et d’elle seule ! Son approche sociale et professionnelle de nos métiers exercés par son personnel restera déterminante si elle veut les conserver.

 

Avec la CFDT, les salariés de VFLI devront construire leurs droits sociaux, tous leurs droits sociaux, surtout ceux de la branche, mais aussi ceux de l’entreprise.

 

DEMAIN, nous allons élire pour 4 ans nos représentants !

 

Des Représentants du Personnel assureront les rôles de délégués du personnel pour agir au cœur du quotidien des salariés en exposant les revendications collectives et individuelles  de TOUS les salariés. Mais aussi dans le cadre du Comité d’Etablissement d’autres auront la charge de  dialoguer et de construire à travers des sujets propres à l’entreprise de son passé, son présent mais aussi son avenir…Notre avenir !

 

Le Comité d’Entreprise, c’est aussi les Activités Sociales, et ce qui va avec…

 Ainsi si vos suffrages se portent sur nos candidats, nous agirons au quotidien pour  construire une entreprise capable de se développer avec ses salariés.

 

Comme dans certaines entreprises, les élus et militants CFDT de VFLI, aidés et soutenus par les salariés du rail de la CFDT et de la FGAAC-CFDT (Syndicat National des Conducteurs de Trains de la CFDT) auront la volonté et le devoir d’améliorer les conditions de travail de l’ensemble des salariés (employés ou ouvriers, gestionnaires de production ou responsables, cadres, et conducteurs de ligne ou de remonte… ). Nous voulions bâtir des listes représentants tous les métiers, et respectant l’égalité. Hélas! ce n’est pas le cas. Mais nous agirons comme tel !

 

Nos militants sont et resteront des poils à gratter, parce que nous savons que chaque détail peut tout changer ! Ils sont aussi soumis aux aléas de la production bien qu’ils fassent parfois éviter que des abus soient commis. Nos militants auront la charge d’y veiller 

Dès aujourd’hui et la réception

 de ce matériel de vote,

prenez le temps de VOTER

 pour la liste CFDT !

POSTEZ votre vote pour que votre voix compte, même si vous pensez pouvoir voter physiquement…le destin peut jouer des tours, mais votre destin est entre vos mains !

 

En votant pour la CFDT, vous serez entendus lors des futures négociations nationales ou locales…

 POUR UNE AUTRE VOIX DU SYNDICALISME au SEIN DE VFLI !

Téléchargez le Tract

  profession_de_foi_VFLI.pdf (112,9 KiB, 235 x téléchargé(s)

 

 

PRENEZ VOTRE DESTIN

en MAIN !

 

C’est en prenant conscience que chacun peut apporter une pierre à l’édifice des droits sociaux de son entreprise que les salariés ont bâti leur environnement de travail.

 

Il est temps pour vous de

« ne plus se contenter de râler »

 et « d’agir » !

 

Il est difficile pour chacun de s’imaginer revendiquer, négocier, ou simplement dialoguer avec vos patrons…Les raisons sont multiples allant de la timidité, à la peur du licenciement, en passant par un manque de confiance ou un manque de formation.

Le droit français protège les salariés qui s’investissent dans le syndicalisme. Les Instances Représentatives du Personnel comme les DP, le Comité d’Entreprise ou encore les CHSCT sont nécessaires à la bonne marche d’une société. Contrairement à la légende patronale, nous ne sommes pas là pour détruire les entreprises, la lutte des classes est belle et bien terminée, le communisme comme nos ancêtres l’ont connu est mort…

La CFDT, 1ère confédération en termes d’adhérents, 2ème OS représentative avec 26 % des votes contre 26,7 % pour la CGT, est en tête dans les entreprises ferroviaires comme Eurocargorail, Europorte, Eurotunnel, OSR France, et présente avec près de 30 % chez Eurostar…L’audience dans le secteur ferroviaire ne sera connue que cet été lorsque le périmètre sera défini.

Avec la FGAAC-CFDT Syndicat National Professionnel des Conducteurs de Trains, la CFDT a su maintenir une cohésion entre ses équipes des différentes entreprises.

Ainsi nous n’avons de cesse de vouloir construire de nouveaux droits sociaux dans ces jeunes entreprises ferroviaires qui sont les nôtres, faire respecter la réglementation et non la laisser interpréter ; mais JAMAIS ne voulons détruire les entreprises.

L’ouverture à la concurrence est belle est bien là. Personne ne peut le nier, à moins de se voiler la face.

La CFDT se veut défenseuse des salariés de ces entreprises…point barre !

 

Demain, une fois la réforme du ferroviaire lancée, les salariés du monde ferroviaire seront à la même convention collective, Fret ET Voyageur.

Plus celle-ci sera d’un haut niveau social, moins les accords d’entreprise seront impactant sur les conditions de vie et de travail de ces salariés. La CFDT veut ainsi combattre toutes les formes de dumping social où les cheminots et leurs conditions de vie et de travail sont les variables d’ajustement pour assurer leur PROFITABILITE (faire des bénéfices, rien que des bénéfices).

Chaque entreprise devra s’y soumettre et rémunérer entre autres choses ses salariés à des niveaux équivalents. Il n’y aura ainsi plus de « Roumains du rail »…

DEMAIN dans votre entreprise VFLI, auront lieu des élections professionnelles pour les délégués du Personnel et le Comité d’Entreprise.

La CFDT souhaite ardemment pouvoir présenter des listes dans un maximum de DP et surtout une liste CE pour pouvoir à l’avenir négocier vos nouveaux droits sociaux.

A vous de nous rejoindre et de militer avec l’appui de nos équipes, nos formations,

et notre organisation au service des militants CFDT.

 

C’est ainsi que nous progressons dans chaque entreprise, allant lors d’une DP partielle à Lyon chez ECR jusqu’à 75 % des votes exprimés sur nos seuls candidats. C’est dire le travail effectué par nos équipes !

 Nos militants sont les poils à gratter, parce que nous savons que chaque détail peut tout changer !

En effet, les militants CFDT savent bien que tous les jours nous sommes soumis aux aléas de la production, mais aussi des organisations difficiles pour tous. Mais il faut parfois éviter que des abus soient commis. Nos militants auront la charge d’y veiller !

 Le pouvoir de subordination ne doit pas

se réduire à de la soumission !

 

DEMAIN, vous DEVREZ

voter pour vos représentants !

 

La CFDT et la FGAAC-CFDT se proposent de vous soutenir et de vous aider dans vos démarches !

A nos côtés, les salariés de VFLI seront entendus lors des futures négociations nationales ou locales…

 

Pour que les choses et les personnes changent vraiment : REJOIGNEZ NOUS !

Représentez la CFDT !

 

 

Contactez un militant CFDT ou FGAAC-CFDT , ou à l’adresse :

FGAAC-CFDT

Vainsonneau Cyrille

Secrétaire National en charge des Entreprises ferroviaires privées

20 rue Lucien Sampaix—75010 PARIS

 

Ou encore en laissant tes coordonnées à :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ou 06 28 91 14 99

 

Téléchargez le Tract

  13_05_13_TRACT_VFLI.pdf (272,3 KiB, 359 x téléchargé(s)

BULLETINS d’ADHESION :

FGAAC-CFDT : Téléchargez le fichier

  BULLETINS_ADHESIONS.pdf (2,3 MiB, 268 x téléchargé(s)

CFDT Cheminots pour les personnels sédentaires : Téléchargez le fichier

  Bulletin_Adhsion_2013_cfdt_cheminots.pdf (175,7 KiB, 165 x téléchargé(s)

 

primi sui motori con e-max

Newsletter

Restez informé, enregistrez vous à notre lettre d'information.

Contactez nous

  • Téléphone: 01 40 18 44 40

Restons connectés

Suivez nous sur les réseaux sociaux.
1000 caractères restants