FGAAC CFDT

Courrier à la Direction le 17 Juillet 2013

Objet : Courrier relatif aux utilisations des personnels au sein d’OSR France.

 

Monsieur le Directeur,

En ma qualité de représentant du personnel, je vous adresse ce courrier afin de vous faire part de nos craintes vis-à-vis de la santé et de la sécurité des salariés de notre entreprise.
En effet, malgré nos remontées vous continuez à commander des salariés sur des amplitudes hebdomadaires dépassant les 35h et atteignant voire dépassant les 48h.

Certains salariés, enchainent jusqu’à 5 journées de 10 heures (théoriquement) qui selon les aléas de la production ferroviaires peuvent allégrement augmenter les amplitudes et diminuer les temps de repos journaliers.
La production quotidienne subit à l’heure actuelle un manque cruel de conducteurs capables d’assurer certaines missions importantes pour notre entreprise, et ce par manque de formation.

Dans le même registre, les agents au sol subissent des contraintes quasi identiques mais sur des périodes consécutives de 6 jours avec un seul jour de repos périodique entre chaque période.
Les raisons sont les mêmes, effectifs sans adéquation avec la charge de travail, et manque de formation pour habiliter et certifier un maximum de salariés dans un maximum de respect des textes législatifs dans le domaine.

Aujourd’hui, c’est bien une meilleure organisation du travail visant à respecter la réglementation du travail, notamment celle des 35H que nous voulons voir appliquer au sein de notre entreprise.

Pour la CFDT, il est primordial que les salariés puissent se voir garantir une meilleure qualité de vie et de travail pour pouvoir notamment se reposer et assurer leurs fonctions dans le respect de la réglementation du travail et de la sécurité des circulations.

A cet effet, nous vous rappelons que les articles L 4121-1 et L 4121-2 s’appliquent pleinement à notre entreprise et à ce titre vous devez « prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs » notamment « en mettant en place une organisation et des moyens adaptés ».
En complément, nous vous invitons à incorporer dans votre Document Unique reprenant votre évaluation des risques (R4121-1) le risque routier.
Ce risque bien souvent sous-estimé est important au regard des parcours en véhicules de services que vos employés effectuent. Couplés à des amplitudes importantes ou aux conditions climatiques, la vigilance n’en est que plus restreinte au fil du temps.

Ainsi, la CFDT souhaite que nous trouvions ensemble des solutions, afin que les salariés d’OSR France puissent continuer à exercer le plus longtemps possible leurs fonctions, sans mettre en danger leur santé et leur sécurité. L’âge moyen relativement faible au sein de notre entreprise ne doit pas servir de prétexte à un quelconque irrespect des textes législatifs et règlementaires.
L’avenir, leur avenir, commence aujourd’hui par une prise de conscience d’un risque important de dégradation de leur santé.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez monsieur le Directeur, recevoir mes salutations les plus respectueuses. »

En PJ : DP 01-2013 Courrier Directeur OSR France

 

primi sui motori con e-max

Newsletter

Restez informé, enregistrez vous à notre lettre d'information.

Contactez nous

  • Téléphone: 01 76 58 12 21

Restons connectés

Suivez nous sur les réseaux sociaux.
1000 caractères restants