FGAAC CFDT

La question que tous les militants CFDT se posent :
«Pourquoi ne pas aller manifester dans la rue contre les ordonnances réformant le code du travail ?»
Ce qu’il faut savoir :
Pour notre part, il est clair que le monde du travail n’est pas un « monde de bisounours » comme le conçoit le gouvernement. La CFDT croit depuis toujours fortement au dialogue social et à la gestion conjointe. « La CFDT ne manque pas de combativité, le but ce n’est pas mettre des militants syndicaux dans la rue. C’est être auprès des salariés qui ont besoin de nous au quotidien. L’ambition et la combativité, c’est d’aller voir les 80% de salariés des TPE/PME qui ne croient pas au syndicalisme et de leur prouver qu’ils ont besoin de nous. C’est montrer à ceux, au gouvernement et au patronat, qui ne croient pas au dialogue social que c’est eux, l’ancien monde ! »
« Ces ordonnances sont l’oeuvre d’un gouvernement qui se méfie des organisations syndicales, qui joue les salariés contre les syndicats, à nous de leur prouver qu’il se trompe. »

 

primi sui motori con e-max

LA CFDT signe l’Accord sur le Temps de Travail, mais émet des réserves !

Après neuf réunions de négociation concernant l’accord d’entreprise sur les modalités d’organisation du temps de travail, celles-ci étaient au point mort depuis le 8 décembre 2016. La Convention collective ferroviaire, applicable depuis le 1er janvier 2017, occasionnait des dérives et interprétations selon les régions. Didier Aubert, secrétaire général de la CFDT Cheminots, en collaboration avec la FGAAC-CFDT, ont adréssé un courrier à Pascal Sainson – directeur Europorte France, ainsi qu’à Jacques Gounon – président Eurotunnel, François Delemotte – président CMPN et Claude Faucher – UTP. L’Inspection du travail de Lille avait été également mise en garde sur ce sujet.

 

primi sui motori con e-max

COMPARATIF ACCORD DE BRANCHE 2008 ET CCN 2016

 

primi sui motori con e-max

Nous attendons toujours les  propositions écrites de la Direction du projet d'accord entreprise !

Au cours de ce mois de juin 2016, quatre réunions concernant le futur accord d’entreprise ont eu lieu au sein d'Europorte France.

 

primi sui motori con e-max

Le jeudi 02 juin, s’est tenue la deuxième réunion concernant les négociations d’entreprise chez Europorte France, suite aux dispositions issues de la CCN et du décret socle...

primi sui motori con e-max

Newsletter

Restez informé, enregistrez vous à notre lettre d'information.

Contactez nous

  • Téléphone: 01 40 18 44 40

Restons connectés

Suivez nous sur les réseaux sociaux.
1000 caractères restants