FGAAC CFDT

Articles

SPÉCIAL ELECTION 2015 (Article 18/29)

Nouveau Logo

L’avenir des Conducteurs se joue le 19 novembre

 

Plus que jamais, les élections professionnelles du 19 novembre prochain, au sein du GPF,  seront déterminantes pour l’avenir des cheminots en général, mais surtout en particulier pour les Conducteurs de train.

En effet, la nouvelle représentativité qui se dégagera des urnes aura à gérer les dossiers les plus importants depuis la création de la SNCF.

Dans quelques semaines, les premières discussions sur l’organisation et le temps de travail dans la branche ferroviaire vont commencer.

Ces discussions auront un temps limité, car ce chapitre de la Convention Collective Nationale devra être conclu pour le 1er juillet 2016 au plus tard.

Sept mois pour trouver un accord qui définira la réglementation pour tous les travailleurs du rail. Cela fait peu quand on connaît l’immobilisme et la démagogie de certaines Organisations Syndicales.

Le pire serait qu’aucun accord ne soit trouvé et que l’État, par décret, détermine la réglementation du travail pour la branche ferroviaire.

Chacun d’entre nous sait à quelle hauteur cette dernière serait !!!

Pire encore, que chaque entreprise ferroviaire garde sa réglementation actuelle ce qui entraînerait une perte incalculable de trafic voyageur à la SNCF (TGV et TER). Les agents du Fret en ont payé le prix fort lors de l’ouverture à la concurrence !!!

Au sein même de l’EPIC mobilité, la question des parcours professionnels des conducteurs devra être revue afin que chaque agent puisse avoir une évolution de carrière digne de ce nom. 

Les primes de traction devront, elles aussi, être améliorées afin que chaque conducteur soit rémunéré pour le travail qu’il fournit. 

Sur les effectifs, la FGAAC-CFDT travaille et propose des solutions pour que les effectifs "conduite" soient en adéquation avec la charge. Malheureusement les résultats aux examens ETT ne sont pas à la hauteur de ce que nous espérons.  Certains préfèrent déposer des préavis de grève sur ce sujet plutôt que de faire des propositions concrètes !  Il est vrai que toutes leurs grèves ont apporté beaucoup d’amélioration dans le quotidien des conducteurs de train.

                                                                                                  

C’est bien pour cela que le 19 novembre, chaque cheminot doit voter en toute connaissance de cause. S’il souhaite que son avenir se fasse au sein du GPF, il ne doit pas se tromper de bulletin de vote. En votant et en faisant voter pour les candidats CFDT et FGAAC-CFDT, il se donne une chance supplémentaire

 

Votre avenir est entre vos mains.

Ne laissez personne décider à votre place.

Votez pour nos candidats FGAAC-CFDT et CFDT

 

Télécharger le Journal FGAAC-CFDT 

 

 

primi sui motori con e-max

Newsletter

Restez informé, enregistrez vous à notre lettre d'information.

Contactez nous

  • Téléphone: 01 76 58 12 21

Restons connectés

Suivez nous sur les réseaux sociaux.
1000 caractères restants