FGAAC CFDT

SPÉCIAL ELECTION 2015 (Article 17/29)

Nouveau Logo

Modalités Elections

 

Ce qui est acté, les élections professionnelles se dérouleront (peut-être) le jeudi 19 Novembre 2015 sous format papier. A la différence des élections précédentes, lors de ce scrutin, 4 votes auront lieu simultanément pour déterminer vos : Délégués du Personnel(DP), élus au Comité d’Établissement(CE), élus au Conseil d’Administration (CA) de l’EPIC Mobilités, élus au Conseil de Surveillance(CS) du Groupe Publique Ferroviaire(GPF). Les Bulletins de vote par correspondance seront envoyés aux agents au plus tard le 9 Novembre à leur domicile.

Les derniers arbitrages ne sont à ce jour pas complètement connus. En effet, les dégâts collatéraux  occasionnés par la  dénonciation de la CGT et Sud-Rail du vote électronique fait qu’à ce jour l’entreprise à obligation de déposer les protocoles électoraux à la Direccte (ministère du Travail) pour validation.

Nous voyons bien là la stupidité de certains, qui par leur inconscience, font planer un doute sur l’organisation (dans de bonnes conditions) des élections professionnelles.  Au-delà de mettre tous les agents des services RH dans une situation extrêmement difficile pour organiser ces 4 scrutins, les deux organisations radicales et populistes préfèrent prendre le risque de saboter les élections.

En effet, en 2014, un nombre important de recours avaient eu lieu.  Qu’en sera-t-il lors de ces élections alors qu’il y a 4 scrutins ? De nombreuses erreurs avaient eu lieu avec les votes par correspondance, erreurs concernant le remplissage des enveloppes, mais également un nombre considérable de votes « bloqués » dans certaines postes.

Comment ces mêmes OS peuvent adopter le vote électroniquement dans toutes les entreprises publiques et rester figées à la SNCF ? La peur les guides, la peur de ne pouvoir comme à leurs habitudes convoyer les futurs électeurs, peur de ne pas pouvoir « mettre la pression » dans les bureaux de vote, peur tout simplement de dégringoler au niveau des résultats.

La FGAAC-CFDT, déplore cette attitude digne d’un autre âge, et s’inquiète du peu de discernement que font ces deux OS.

 Les conducteurs de trains doivent faire le bon choix, nous sommes au pied du mur, nous ne nous « amusons » plus, les temps ont bien changé.

 La concurrence ne fera pas de quartier et c’est bien avec la FGAAC-CFDT que les ADC pourront se faire respecter et c’est ensemble que nous gagnerons des droits nouveaux.  

 

ELECTION CA

                ELECTION CE
8 ENVELOPPE CA 1 Page 3     8 ENVELOPPE CE 1 Page 1
                      
ELECTION CS     ELECTION DP
8 ENVELOPPE CS 1 Page 4     8 ENVELOPPE DP 1 Page 2
       

 

Télécharger le Journal FGAAC-CFDT

 

 

primi sui motori con e-max

Newsletter

Restez informé, enregistrez vous à notre lettre d'information.

Contactez nous

  • Téléphone: 01 76 58 12 21

Restons connectés

Suivez nous sur les réseaux sociaux.
1000 caractères restants