FGAAC CFDT

Problématique TM2

Voici la position de la COMMISSION INTERGOUVERNEMENTALE AU TUNNEL SOUS LA
MANCHE sur la possible suppression du 2ème conducteur dit TM2 à bord des Eurostar :

 

COURRIER : CIG Eurotunnel TM2

« Objet : Exigence d’un second conducteur sur les trains de passagers.

Monsieur le Directeur,
La Commission intergouvernementale a décidé lors de sa séance du 16 avril 2014, après analyse détaillée et consultation des parties prenantes, de modifier la règle actuelle concernant l’aptitude à la conduite du second Train Manager (TM2) à bord des trains de passagers.
La règle actuelle exigeant qu’un deuxième agent de bord soit qualifié à la conduite en cas d’incident est annulée et je vous demande de bien vouloir modifier en conséquence les documents qui y font référence.
En outre, la CIG a décidé d’instituer de nouvelles règles applicables aux procédures de rebroussement des trains en urgence, lesquelles n’étaient pas explicitement décrites dans les règles actuelles. Le rebroussement doit s’appuyer sur la définition de règles appropriées, qui s’appliqueront, selon le cas, au gestionnaire d’infrastructure et aux entreprises ferroviaires.
« L'entreprise ferroviaire prend toutes dispositions pour être en mesure de procéder à un rebroussement effectué sur ordre du RCC en moins de 15 minutes (entre le début et la fin de la procédure de changement d’extrémité initiée par le RCC). Il lui appartient de définir les dispositions correspondantes et de démontrer qu’elles répondent à cet objectif. »
« En cas d’incendie sur un train, le gestionnaire d’infrastructure doit :
·         donner instruction aux conducteurs des trains suiveurs de changer d’extrémité (procédure CHEX) dès que la seconde alarme est activée ;
·         dans les 10 minutes après l’arrêt du train en feu, prendre toutes les dispositions nécessaires pour permettre aux trains suiveurs d’être capables de rebrousser (préparation technique de l’itinéraire). »

« Les entreprises ferroviaires et le gestionnaire d’infrastructure doivent prendre toutes les mesures nécessaires, en coopération, pour maintenir en permanence une communication fiable des membres de l’équipage du train entre eux et avec le RCC durant le changement d’extrémité ».

En effet, la CIG considère que les membres d’équipage du train doivent être en mesure de communiquer sans interruption entre eux et avec le RCC tout au long de la procédure de rebroussement. C’est un des enseignements tirés de l’exercice d’évacuation des 25-26 janvier 2014, dans lequel des interruptions de communication ont été constatées.

Je vous demande en conséquence de bien vouloir inclure d’ici le 30 novembre 2014 ces nouveaux principes dans la réglementation du tunnel à destination des entreprises ferroviaires, et de prendre les dispositions nécessaires au niveau de vos propres procédures internes.
De plus, la CIG rappelle les recommandations suivantes :
« Les conducteurs doivent avoir à disposition dans leur cabine un équipement de protection approprié, par exemple une cagoule anti-fumée. »
« Le gestionnaire d'infrastructure doit inverser la direction de la ventilation dès que tous les passagers de la navette évacuée sont arrivés dans le tunnel de service, ou si la fumée a atteint le premier train suiveur. »
La CIG demande à Eurotunnel et aux entreprises ferroviaires de lui indiquer au plus tôt les dispositions qu’elles mettront en place pour respecter ces nouvelles exigences.
Les nouvelles règles reflètent les conclusions de la CIG sur cette question. La CIG recommandera que les Etats membres notifient ces nouvelles règles à la Commission européenne, qui les examinera conformément à l’article 8.7 de la directive 2004/49/CE.

J’adresse copie de ce courrier à François Barry Delongchamps, chef de la délégation française à la Commission intergouvernementale ainsi qu’à Pierre Garnier et Caroline Wake, respectivement Président et chef de la délégation britannique au Comité de Sécurité. Une copie de cette lettre sera aussi publiée sur le site web de la CIG.
Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de ma considération distinguée. »

 

primi sui motori con e-max

Newsletter

Restez informé, enregistrez vous à notre lettre d'information.

Contactez nous

  • Téléphone: 01 76 58 12 21

Restons connectés

Suivez nous sur les réseaux sociaux.
1000 caractères restants