FGAAC CFDT

Nouveau Logo

Le CHSCT, instance revendicative dans le monde du travail de demain ! 

 

Il y a moins de 18 mois qui se sont écoulés depuis le dernier congrès FGAAC-CFDT de juin 2014 qui a porté les Conditions de Travail des Conducteurs comme ligne directrice des revendications de la FGAAC-CFDT. Dix-huit mois qui n'auront pas été les mêmes que les dernières années. Il aura fallu assurer le même niveau de fonctionnement, sur fond de mise en place des trois EPIC, de négociations nationales, de maintien des structures HSCT et divers Groupes de Travail Nationaux.

primi sui motori con e-max

Nouveau Logo

Revendiquer un juste retour sur l’investissement

 

La conjoncture actuelle ne doit pas nous empêcher de revendiquer un juste retour sur l’investissement au quotidien des conducteurs de trains, et encore plus de l’obtenir !

Les conducteurs restent laissés pour compte depuis trop d’années. Ces derniers ne bénéficient pas du 19+ au-delà de cinq années sur cette position contrairement à tous les autres métiers (c’est d’ailleurs une très bonne chose pour eux). Nous sommes également la seule catégorie qui ne bénéficie pas d’un véritable 13ème mois, c’est-à-dire incluant une valeur moyenne de notre prime de traction en fin d’année. On ne reparlera pas également des 2 fois 0,5% d’augmentation par semestre pour le passage à 41 annuités de cotisation qui restent en attente. (la FGAAC avait obtenu pour tous en 2007 5 fois 0.5 % par semestre à partir de l’ouverture des droits à la retraite en 2007).

primi sui motori con e-max

Nouveau Logo

Titres Restaurants: confusion et désinformation

 

La période que nous vivons est malheureusement marquée par une désinformation omniprésente de la part d'Organisations Syndicales qui ne cherchent qu'à susciter la peur de l'avenir chez les cheminots. Le recours à cette vieille recette nauséabonde ne fait que démontrer la fracture qui s'est opérée dans notre entreprise entre un syndicalisme moderne et offensif porté par la FGAAC-CFDT et un syndicalisme désespérément ancré à l'ère du paléolithique social...

primi sui motori con e-max

Nouveau Logo

Des effectifs Conduite encore bien loin d'être à l'équilibre

 

Lors de la CPCMT Budget du 6 mars 2014, la FGAAC-CFDT avait interpellé le Directeur de la Traction sur l'insuffisance du nombre de formations budgétées en 2014 au regard des évolutions du plan de transport 2015. La FGAAC-CFDT avait également insisté sur la situation réelle des effectifs conduite Fret et le manque de conducteurs sur certains sites. Pour la FGAAC-CFDT, ces difficultés conjuguées à une reprise de certains trafics allaient rapidement  amener Fret SNCF à se repositionner sur le nombre de mouvements qu'il réalisait au cours des dernières années vers le voyageur. 

primi sui motori con e-max

Nouveau Logo

L'Europe et l'ouverture à la concurrence du trafic ferroviaire en France.

 

Le premier paquet ferroviaire adopté en 2001, a ouvert à la concurrence les services internationaux de Fret opérant sur le réseau transeuropéen.

Le deuxième paquet ferroviaire adopté en 2004, a ouvert à la concurrence l'ensemble des services fret (le fret international au 1er janvier 2006 et le fret domestique au 1er janvier 2007). Création de l'Etablissement Public de Sécurité Ferroviaire (EPSF) en lien avec l'Agence Ferroviaire Européenne (AFE).

Le troisième paquet ferroviaire adopté en 2007, a ouvert à la concurrence les services commerciaux internationaux de voyageurs en 2010 avec la possibilité de faire du cabotage (prendre et déposer des voyageurs dans deux gares d'un même état, mais de manière restreinte afin de maintenir la vocation internationale du service. Cette possibilité ne doit pas compromettre l'équilibre économique d'un contrat de service public dans une même zone géographique (ex:TER).

A ce jour aucune autre service n'est ouvert à la concurrence en France.

Le quatrième paquet ferroviaire est un ensemble de projets de textes législatifs regroupés en deux piliers (un technique et un politique), proposés par la commission européenne en janvier 2013.

primi sui motori con e-max

Newsletter

Restez informé, enregistrez vous à notre lettre d'information.

Contactez nous

  • Téléphone: 01 40 18 44 40

Restons connectés

Suivez nous sur les réseaux sociaux.
1000 caractères restants